Vie nocturne à Valencia

Dans la troisième plus grande ville d’Espagne, la vie nocturne est à la hauteur de celles de Madrid ou Barcelone. Une large et diverse population étudiante fréquente une collection éclectique de bars et de discothèques qui ne désemplissent pas jusqu'au lever du jour. Des bars rock grunge aux salons sophistiqués, en passant par de tranquilles cafés et de frénétiques discothèques, sortir à Valencia c’est se faire envahir par la musique et par une énergie que vous n'êtes pas prêt d'oublier.

De plus, Valencia n'a pas qu’une seule zone recommandée pour sortir la nuit. De nombreux locaux toujours pleins craqués se trouvent dans divers quartiers de la ville, du son centre historique au moderne front de mer. EL Carmen est une valeur sûre pour sortir, surtout autour de la plaza San Jaime. Réputé comme étant l’un des endroits les plus animés, c'est une zone où se mêlent restaurants, cafés et bars musicaux, parfaits pour partir à la découverte de la vie nocturne de Valencia.

Autre option : se diriger dans les environs de l'université. Les Avenidas (avenues) Aragón et Blasco Ibáñez et les rues qui les relient entre elles débordent de bars et de discothèques en tout genre qui vous font danser jusqu’au petit matin. Pendant l'été, les gens passent leurs journées à la plage et leurs nuits… à nouveau sur la plage. Sur tout le long de la Malvarrosa, les bars et les clubs branchés accueillent les touristes et les locaux pour une nuit composée de boissons, de danses et de déviance généralisée.

La vie nocturne de Valencia commence à battre son plein vers 23h, pour ne s’arrêter qu’au lever du jour. La plupart des bars ferment vers 3h ou 4h, mais la fête ne fait que commencer et continue dans les boîtes qui maintiennent leurs portes ouvertes et le son de la musique jusqu'aux alentours de 7h30 le matin. Trouvez plus d’informations sur la vie nocturne de Valencia grâce aux liens ci-dessous !