Auberges de jeunesse à Valencia-Espagne

Tandis que dans la plupart de l'Europe rester dans une auberge peut être considérer comme faire l’expérience d’un obscur taudis, l'Espagne est réputée pour l’étonnante qualité de ses auberges. Ainsi, si vous ne souhaitez pas dépenser beaucoup des sommes astronomiques, un logement économique pourrait être la façon d’y arriver ! Bien que ces endroits n’aient pas grand chose de luxueux à offrir, leurs prix - entre 15€ et 30€ la nuit - sont imbattables. Et puis, après tout, vous n'avez vraiment besoin que d'un endroit pour laisser votre valise et occasionnellement fermer l’oeil !

Pour éviter toutes surprises ou escroqueries, voici un rapide récapitulatif de vos options pour économiser de l’argent. L’option la moins chère est l’albergue. Avec les prix les plus bas du marché, beaucoup d'albergues offrent également des réductions pour les groupes ou pour des séjours prolongés. Le pas suivant avant d’atteindre le statut de pension est la pensión. Vous pouvez trouver une pensión en recherchant un signe bleu avec un « P » blanc.

Les Hostels, faisant le pont entre les pensiones et les hôtels, sont signalés avec un signe bleu semblable à celui d'une pensión mais avec un "Hs" blanc. Les Hostels, tout comme les hôtels, ont un système d'estimation à trois étoiles. En mesurant vos options, gardez à l'esprit qu'une pension trois étoiles est comparable à un hôtel une étoile en termes de coûts. Sachez également à l'avance que les albergues, les pensiones et de nombreux hostels ont souvent des douches communes bien que certains vous offriront des salles de bains privées si vous êtes disposés à dépenser quelques euros supplémentaires.

Vous ne savez pas où chercher un albergue, une pensión ou un hostel ? Les meilleures affaires sont regroupées dans certaines zones de la ville. Dans le centre historique, vérifier les rues reliant la plaza del Ayuntamiento et la plaza del Mercado où vous en trouverez un nombre incalculable. En vous aventurant en dehors du centre historique, vous pouvez trouver beaucoup de logements à petits prix le long des plages ou à droite de la gare sur les rues Calle Bailén et Calle Pelayo.