Architecture baroque à Valencia

L’architecture baroque en Espagne
Arrivée après le courant de la Renaissance et caractérisée par le respect de l'ordre et de la logique, l'architecture baroque s'est essentiellement attachée à modifier tout ce que la Renaissance avait réalisé. Du 17ème au 18ème siècle, l'architecture baroque, mouvement majeur né en Italie, traversa terres et mers pour se propager rapidement dans le reste de l'Europe.

Les caractéristiques de l'architecture baroque
Avec son traditionnel goût pour la décoration, l'Espagne a très vite délaissé la simplicité du style de la Renaissance au profit de l’exubérance baroque. L'architecture baroque a cherché à transformer les formes de la Renaissance. Les frontons semi-circulaires (situés au-dessus des fenêtres et des portes) ont été refaçonnés en inversant ou cassant les formes d'origine, tandis que les lignes pures et droites des colonnes ont été remplacées par des courbes dans un but purement esthétique. Les architectes, espiègles et dramatiques, ont également appris à souligner leurs effets en y intégrant une sculpture expressive et en jouant avec la lumière et les perspectives. En combinant toutes les caractéristiques architecturales baroques, ils ont donné naissance à de splendides édifices, bien que parfois à la limite du raisonnable, devant lesquelles on reste sans voix.

L’architecture baroque à Valencia
Valencia est réputée pour son architecture baroque que l’on peut encore admirer sur les façades des bâtiments les plus anciens de la ville. Le meilleur exemple est peut-être El Palacio del Marqués de Dos Aguas avec son style exagéré à l'intérieur comme à l’extérieur, et son énorme porte d'albâtre ressemblant à un ruisseau. La Cathédrale, ensemble de différents modèles architecturaux, présente elle aussi de magnifiques illustrations d'art baroque que l’on retrouve dans sa Capilla Mayor (la chapelle principale), dans son entrée principale, Plaza de la Reina, ainsi que dans l’église voisine De Los Santos Juanes (Eglise des Saints Jeans).