Valencia Cathédrale : tourisme

A voir :
  • La Cathédrale et Miguelete (la Tour)
  • La Plaza de la Reina (la Place de la Reine)
  • Basílica de Nuestra Señora de los Desamparados (La Basilique de Notre Dame des Nécessiteux)
  • El Palau de la Generalitat (le Centre de la Communauté Autonome de Valencia)
  • La Lonja de los Mercaderes (La Bourse du Commerce)
  • La Iglesia de Santo Domingo (l’Eglise de Saint Domingo)
  • El Palacio-Monasterio del Temple (le Palais Monastère du Temple)
  • La Cripta de la Cárcel de San Vicente Mártir (La Crypte de la Prison de Saint Vicente le Martyr)

Entre ses incroyables places, ses bâtiments ecclésiastiques, ses anciens marchés et naturellement sa Cathédrale, la zone de la Cathédrale de Valencia présente un mélange éclectique de lieux à découvrir. Voici un léger aperçu de quelques-uns des centres d’intérêts du quartier de la Cathédrale, qui sont toutefois loin d’être les seuls !

Commencer son circuit par la Cathédrale est une excellente introduction à la découverte du quartier. Elle représente un véritable microcosme de l'histoire architecturale de Valencia. Sa Puerta De Palau, entrée de la Cathédrale située sur la Plaza de la Virgen, est d'architecture romane, tandis que sa tour ainsi que sa Puerta de los Apóstoles sont des exemples d'architecture gothique. A l’intérieur, vous pourrez admirer des chapelles de la Renaissance et son entrée principale, située sur la Plaza de la Reina, est d’un style purement baroque.

A l’intérieur de la Cathédrale, vous aurez encore l'occasion d'observer un grand nombre de choses uniques et magnifiques ! Admirez le prétendu Saint Graal dans la Gothic Capilla del Santo Cáliz (la chapelle gothique du Saint Graal), les peintures de Francisco de Goya et le bras de Saint Vicente (oui, son bras !) dans le musée de la Cathédrale ou montez les 207 marches du vertigineux escalier en spirale menant au sommet du Miguelete, tour inachevée de la Cathédrale datant du 14ème-15ème siècle pour apprécier une vue panoramique de la ville !

En traversant la Plaza de la Virgen de la Cathédrale, vous trouverez la basilique baroque Nuestra Señora de los Desamparados. Consacrée à l’un des deux patrons de la ville, vous admirerez dans cette bâtisse du 17ème siècle, de magnifiques fresques ainsi que les milliers de cierges allumés devant l'image de la Vierge.

Le Palau de la Generalitat Valenciano est non seulement le siège du gouvernement autonome de Valencia mais c’est aussi un magnifique édifice qui mérite que l’on s’y attarde ! Une visite guidée (il vous faudra prendre rendez-vous à l’avance mais cela en vaut la peine), vous fera mesurer la beauté de ses fresques et des peintures raffinées de son plafond réalisé en 1510. Si vous n’avez pas pensé à prendre rendez-vous, vous pouvez toujours visiter sa somptueuse cour.

L’un des édifices les plus emblématiques de la ville, faisant partie du patrimoine mondial classé par l'UNESCO, est l’incroyable Lonja de los Mercaderes. La Lonja est considérée comme l'un des meilleurs exemples d'architecture gothique en Europe et vous comprendrez facilement pourquoi. Ressemblant trait pour trait au château médiéval de notre imagination, elle possède des remparts, des gargouilles et même une tour dans laquelle Rapunzel aurait très bien été gardé !

Des quatre parties composant l'intérieur de La Lonja, ne manquez pas de visiter la Salle de Colonnes et la Sala de Contratación (salle de marché). La fameuse Salle de Colonnes est spectaculaire. Ses fines colonnes en spirales sont surmontées par des voûtes qui atteignent l’incroyable hauteur de 16 mètres. La Sala de Contratación où le commerce et les signatures de contrats avaient lieu, démontre effectivement le pouvoir et l’influence d'une ville marchande méditerranéenne majeure pendant l'âge d'or du commerce maritime espagnol.

Enfin, faites un arrêt à la Cripta de la Cárcel De San Vicente Mártir (la crypte de la prison de saint Vicente le martyre) pour un véritable retour dans le passé. Sous l'Eglise de Saint Vicente reconstruite après la Reconquista espagnole du 13ème siècle, se trouve le site archéologique de cette chapelle wisigothe du même nom.

Jadis utilisée comme prison pour Saint Vicente (d’où son nom), Saint espagnol et Saint patron de la ville de Valencia, à l’époque de son violent martyr en l’an 304 avant JC, la crypte sert maintenant non seulement à honorer la mémoire de Saint Vicente et le passé wisigothe de la ville, mais elle présente également une exposition intéressante d’objets liés à la crypte. Faites un voyage audiovisuel étonnamment intéressant dans l'histoire valencienne et admirez la collection d’objets antiques tels que les peintures murales romaines, les autels et les cloisons wisigothes, les objets d’artisanat musulman et une sculpture de Saint Vicente le martyr.